Peurs communes avant de s’engager dans une relation

Il y a plusieurs raisons d’avoir peur avant de s’engager dans une relation. Il s’agit notamment de : La peur de l’abandon, la peur des sentiments non réciproques, la peur du rejet et la peur de l’intimité. Si vous trouvez que ces raisons limitent votre vie amoureuse, vous pouvez changer ces croyances négatives.

La peur de l’abandon

Si vous souffrez de la peur de l’abandon avant de vous engager dans une relation, vous n’êtes pas seul. Heureusement, il existe des moyens de surmonter votre peur. Il s’agit notamment du conseil et de la thérapie. Dans de nombreux cas, ces types de thérapie sont efficaces pour traiter les personnes souffrant de ce type de peur. En utilisant la méthodologie de la thérapie transformationnelle rapide (TTR), un professionnel qualifié peut vous aider à surmonter votre peur de l’abandon.

L’une des façons de traiter la peur de l’abandon est de donner un sens au passé. Ce faisant, vous serez en mesure d’identifier les sources de votre peur et de prendre des mesures rationnelles pour rendre votre relation plus sûre. Plus vous comprendrez votre passé, plus il sera facile de surmonter vos peurs et d’éviter de créer une distance entre vous et votre partenaire.

La peur de l’abandon est un problème énorme qui peut dévaster vos relations. Elle peut se manifester de plusieurs façons, notamment par des pensées intrusives, un sentiment instable de soi et des sautes d’humeur extrêmes. Elle peut également vous amener à vous retirer de votre relation, voire à vous couper complètement de celle-ci.

Peur des sentiments non réciproques

La peur des sentiments non réciproques peut être une crainte très réelle dans une relation. La crainte de ne pas être aimé(e) suffisamment pour que cela soit réciproque peut vous faire perdre confiance en vous. Si vous ne voulez pas être seul dans une relation, il peut être utile d’apprendre à vous améliorer. Un manque d’estime de soi peut entraîner des problèmes de communication et de perception.

La réciprocité est le processus d’échange de ressources entre deux personnes. Dans une relation, si une personne prête de l’argent à l’autre, cette dernière est censée lui rembourser cet argent dans un certain délai. Dans une relation plus intime, ce délai est plus long. En revanche, si la relation n’est pas réciproque, elle peut conduire à l’infidélité ou à la dissolution de la relation.

La peur de l’intimité

La peur de l’intimité est une crainte commune à de nombreuses personnes avant de s’engager dans une relation. Elle peut entraîner plusieurs problèmes, comme le sabotage d’une relation et la création d’attentes irréalistes envers l’autre personne. Elle peut également conduire les gens à critiquer excessivement leur partenaire. Ce comportement peut même les amener à trouver des excuses pour éviter le contact physique.

La première étape pour surmonter la peur est de reconnaître le problème et de chercher une solution. De nombreuses personnes ont besoin de l’aide d’un professionnel pour faire face à leur peur. Un thérapeute vous aidera à identifier la source de votre peur et à élaborer un plan pour y remédier. La peur de l’intimité trouve souvent son origine dans une expérience traumatisante vécue dans le passé. Les personnes souffrant d’une peur de l’intimité peuvent avoir besoin de temps pour guérir de leur passé avant de s’engager à nouveau dans une relation.

L’intimité implique l’établissement d’une relation étroite et sensuelle. Le fait de partager une expression sexuelle est un signe d’intimité. Si vous avez peur de l’intimité, c’est peut-être à cause d’un passé d’isolement social, de relations instables ou d’une faible estime de soi. Les personnes qui ont cette peur peuvent également avoir peur de s’engager ou se sentir indignes d’une relation.

La peur du rejet

La peur d’être rejeté avant de s’engager dans une relation peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment des expériences traumatisantes vécues dans votre enfance, des brimades à l’école ou un rejet répété. Elle peut également être exacerbée par un handicap physique ou le sentiment d’être peu attirant. Elle peut également découler de situations de pression, comme la perte de son emploi ou de sa carrière.

La peur du rejet peut nous faire sentir inadéquats et moins capables de prendre des décisions. Les personnes qui ont peur d’être rejetées sont susceptibles d’éviter de prendre des mesures proactives, ce qui est nécessaire pour rencontrer et s’engager avec les autres. Par conséquent, elles sont moins susceptibles d’être uniques et authentiques. Au contraire, elles sont plus susceptibles de copier les autres et d’adopter leurs valeurs et leurs croyances.

La peur du rejet peut également entraîner la dépression, l’anxiété et une mauvaise estime de soi. Il peut alors être difficile de parler de ses sentiments à d’autres personnes. Mais le fait de parler aux autres de ces sentiments peut vous aider à surmonter vos peurs et à prendre confiance en vous.